Pourquoi choisir de faire un investissement immobilier commercial ?

Pourquoi choisir de faire un investissement immobilier commercial ?

Quand une personne possède une épargne suffisante ou si tout simplement elle souhaite faire fructifier son argent sans prendre trop de risque, c’est généralement dans l’immobilier qu’elle se tourne. Cependant, rares sont celles qui osent faire un investissement immobilier commercial, probablement par manque d’informations à ce sujet. Pourtant, investir dans ce domaine présente de nombreux avantages que nous allons tenter de développer dans cet article.

En premier lieu, quand on place son argent dans de l’immobilier commercial comme une boutique, un immeuble de bureaux, un entrepôt, ou un hôtel par exemple, on est assuré de la stabilité des locataires. En effet, le contrat de bail est dans cas signé pour une durée de 3 à 15 ans, avec possibilité de le renouveler tous les 3 ans. Dans l’éventualité où le locataire décide de rompre ce contrat avant terme, il lui appartient de trouver un repreneur. Le risque de vacance est donc très réduit dans l’investissement immobilier commercial. Par ailleurs, les baux sont commerciaux, c’est-à-dire qu’ils sont plus souples que les baux d’habitation. À titre d’exemple, il est possible d’imputer au locataire les travaux concernant l’entretien des locaux à paris ou dans toute autre ville, ou encore les taxes. Et si ce dernier n’arrive pas à s’acquitter du loyer, on peut l’expulser par ordonnance judiciaire et assez rapidement, ce qui n’est pas le cas quand il s’agit d’une habitation classique.

Les autres avantages de l’investissement immobilier commercial

Il est important de souligner que l’investissement immobilier commercial est plus rentable qu’un immeuble d’habitation. En effet, la rentabilité nette d’un immeuble destiné aux commerces tourne autour de 5 à 9 %, selon que les charges soient sous la responsabilité du locataire ou du propriétaire. Par ailleurs, la fixation du prix d’un local commercial est différente de celui d’un logement. Car il dépend essentiellement du rendement locatif des lieux, et par conséquent du loyer escompté. En outre, il est possible de créer une société civile immobilière (SCI) qui va ensuite acheter le local commercial. C’est cette entreprise qui va payer les droits de mutation qui représentent 5,80 % du prix d’achat.

D’autre part, grâce à l’investissement immobilier commercial, on évite de mettre tous ses œufs dans le même panier. En résumé, on peut, de cette façon, diversifier ses activités, et par conséquent, ses sources de revenu. Et dans le cas où il arrive un imprévu dans l’un de ces deux placements, l’investisseur peut encore se baser sur l’autre.

Se faire aider par un professionnel

Il faut savoir que le montage d’un investissement immobilier commercial est si complexe qu’il est toujours conseillé de s’adresser à un professionnel dans ce domaine. Ce spécialiste peut ainsi mettre à la disposition de l’investisseur son savoir-faire pour que la transaction soit plus intéressante pour ce dernier. Il peut également donner de judicieux conseils et faire agir son réseau pour l’aider à trouver le local qui correspond à ses exigences et qui cadre avec son budget. Enfin, il peut constituer une aide précieuse pour la mise en location du bâtiment. Son service peut même s’étendre jusqu’à la valorisation du patrimoine de son client.